Jules Potier, neveu de Gabriel Pagnerre

On a peu d'information concernant Julien Potier qui était le neveu de Gabriel Pagnerre.



Dans l'ouvrage " Malo-les-Bains 1891 Naissance d'une commune " publié à l'occasion du centenaire de cette station balnéaire, on trouve les précisions suivantes concernant ces deux architectes.
Pierre-Yves Corbel Conservateur au Service Régional de l'Inventaire du Nord Pas-de-Calais dit :
"La carrière de Julien Potier est mal connue à ce jour. Julien Potier est né à Lille le 18 février 1872. Admis architecte des communes et établissements publics du Nord en 1899. C'est à Julien Potier que la ville de Malo confia les travaux de restauration et de réédification du casino après la première guerre."



Ci-dessus, ce dessin signé de Julien Potier, était visible lors de l'exposition à la mairie de Malo-les-Bains du 28 juin au 30 septembre 1991, à l'occasion du centenaire de la station balnéaire.
"Ce dessin de Julien Potier illustre le type de maison que la municipalité entendait favoriser. Motivé par un louable souci d'esthétique urbaine, l'arrêté de M. Geeraert n'en constituait pas moins une atteinte au droit de propriété. L'arrêté fut donc annulé. L'interventionnisme architectural des édiles a eu pourtant certaines répercussions sur la physionomie de la Place, mais avec un décalage de quelques décennies. On constate en effet que les maisons construites face à la mairie présentent des façades d'un style à la fois homogène et soigné, en l'occurence le style néo-flamand des années 1930 (notamment la maison 8 Place Ferdinand Schipman construite en 1927 par Gabriel Pagnerre et Julien Potier et celle d'à côté, au n°6, datée de 1934 par Lembrouck)."


Deux œuvres de Julien Potier figure dans le patrimoine des communes du Nord (Flohic Editions). A Dunkerque : La Villa Quo Vadis au 75 Digue de Mer (ISMH 1988) et le 25 Place Turenne (photo ci-dessous).

Un document étonnant

Que pensez de cette découverte ? Louis Lucien Gabriel, le père de Gabriel Pagnerre, avait une concession dans le cimetière de Mons-en-Barœul.
Pourquoi ?
Le plus surprenant, il autorise un ami à bénéficier de cette concession en 1906. On ne sait toujours pas où a été enterré Louis Lucien Gabriel Pagnerre.
On pense que sa tombe se situerait à La Madeleine.
Pour ceux qui veulent nous aider voici les dates connues : Naissance à Gravelines le jeudi 6 février 1851. Mariage à Dunkerque le samedi 24 mai 1873 avec Eugénie Marie Julienne Bollengier. Décès à ? le vendredi 14 juin 1912.

Où sont ces deux maisons ?

Voici deux maisons construites par l'architecte Gabriel Pagnerre.
On possède les plans colorés.
Jusqu'à présent nous n'avons pas réussi à les situer.
Bravo à ceux qui nous mettront sur la piste.
Pour vous aider une troisième maison de la même série du collaborateur André Cordonnier a été identifiée au n°80 de l'avenue de Flandre à Villeneuve d'Ascq (voir page 62 du livre).



Lille secret et insolite


Dans ce livre qui vient de paraître, deux pages sont consacrées à l'architecte Gabriel Pagnerre.
Les mystères d'une insoumise par Eric Maitrot. Photographies de Sylvie Cary.
Editions Les beaux jours.
2 pages sont consacrées à Gabriel Pagnerre (p 124 et 125)
Référence faite à l'association historique et à Nathalie Ponchel pour leur travail de remise en lumière de l'œuvre de ce créateur hors norme.

Une nouvelle Pagnerre à Croix

Comme on pouvait s'y attendre, les suites de la dernière manifestation ont ouvert des nouvelles pistes.
Voici la dernière Pagnerre authentifiée.

C'est à Croix, à proximité de celles qui étaient déjà répertoriées et qui sont dans le livre "Gabriel Pagnerre architecte de notre terre".
Cette maison fait l'angle entre la rue Jean Jaurès (n°40) et la rue Jean-Baptiste Lebas (n°2) à Croix. Elle est en face de la salle des fêtes Dedecker de Croix, et d'un ancien café "A la bass toture".
La plaque signature qui appartient au dernier modèle est nettement visible sur le côté de la porte d'entrée du 40 rue Jean Jaurès.

D'autres maisons dans le même périmètre sont certainement de Gabriel Pagnerre mais non signées, il faut poursuivre les recherches.
Merci à tous ceux qui y contribuent.
Voir à l'avant dernière page du livre deux maisons dont nous possédons les plans mais qui ne sont toujours pas localisées (Grand Boulevard ou Pas de Calais ?)
A signaler une piste qui nous est également indiqué sur Bray-Dunes ...