Une belle trouvaille à Saint-Pol-sur-mer


Plusieurs magnifiques découvertes dans les archives de Saint-Pol-sur-mer, avec notamment cette signature de Gabriel Pagnerre. Ont été encerclés les signes maçonniques présents dans cette signature datée du 18 septembre 1931.


Ci-dessus, Anne-Marie Delpierre, la très efficace secrétaire de l'association Eugénies plongée dans les 15 kg d'archives concernant Gabriel Pagnerre à Saint-Pol-sur-Mer.

L'école de Saint-Pol-sur-Mer éditée en cartes postales



A l'époque où malheureusement l'école Pagnerre d'Halluin est la proie des démolisseurs, quel soulagement de découvrir que l'école Jean Jaurès, de Saint-Pol-sur-mer, qui est de la même époque (1932) et de la même facture, est toujours debout. Comme au plus beau temps sur ces cartes postales retrouvées aux archives municipales.

Le livre des 100 ans du Grand Boulevard


Le Grand Boulevard qui relie Lille à Roubaix et à Tourcoing, traverse les villes de La Madeleine, Marcq-en-Barœul, Wasquehal, Croix, Villeneuve d'Ascq et Mouvaux. Il a aujourd’hui 100 ans.
La volonté politique de réunir ces trois cités par une voie large et moderne, à une époque où il était difficile d'imaginer le développement des transports, force l'admiration. Cet axe est dû au talent visionnaire de plusieurs personnalités, dont un certain Alfred Mongy. Le tramway qui parcoure le boulevard porte toujours son nom.
Champs-Elysées de la future métropole, le Nouveau Boulevard, avec son moyen de transport ultramoderne pour l'époque, devint vite une vitrine de l’architecture du XXe siècle, avec la construction de belles demeures, de châteaux d’industrie, de commerces ou d’estaminets.
Aujourd’hui s’élèvent surtout des immeubles modernes, de rapport ou de bureaux. Mais le boulevard permet toujours d’effectuer une promenade architecturale allant de l'éclectisme au modernisme, avec notamment l’œuvre de Gabriel Pagnerre ou de l'art géométrique bruxellois.
La circulation automobile y a longtemps été privilégiée, avec ses incidences sur la qualité du site et la quiétude de ses riverains. Elle a peu à peu absorbé une bonne partie de l’espace et nécessité une multitude de panneaux routiers.
Tirant parti d’une belle collection de cartes postales, Hubert Hennart et Jacques Desbarbieux, qui ont déjà collaboré à d'autres ouvrages, croisent vues du passé et photographies d’aujourd’hui et vous invitent, en images, à une belle promenade à travers l’espace et le temps.

Le projet du Colbras à Halluin



Florence Moreau, journalise de la correspondance locale du journal La Voix du Nord pour Halluin rapporte dans l'édition de ce jour la soirée où a été présenté le projet de l'école du Colbras, devant quinze participants. On y lit que certains regretteront l'abattage des arbres plantés dans la cour de l'ancienne école construite par Gabriel Pagnerre. Grand adepte de l'écologie nous comprenons ce point de vue, tout en constatant qu'un arbre peut repousser ... mais pas un école !